Recherche   Articles  Analyses  Calendrier    
 
 
GaïaPresse - Le portail de nouvelles sur l'environnement au Québec
AccueilLiensDevenir membreFaire un donPartenairesA propos de GaiaPresseAnnoncer sur ce siteContact
Javascript DHTML Drop Down Menu Powered by dhtml-menu-builder.com
 
 
L'actualité
Ajouter un commentaire Lire les commentaires (0)
|


La Maison du développement durable dévoile sa programmation 2013

23 janvier 2013

Photo de Jeangagnon - Wikipedia commons

 

La Maison du développement durable a dévoilé aujourd’hui sa programmation Hiver et printemps 2013 et propose aux citoyens, experts et décideurs une soixantaine d’activités gratuites sur des enjeux d’actualité liés au développement durable.

« La programmation 2013 se fonde sur l’expertise des organismes résidents qui ont contribué à cibler ces enjeux et à proposer des activités de réflexion innovantes : le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal), Vivre en Ville, la Fondation David Suzuki, Équiterre et Amnistie internationale », explique Robert Perreault, directeur de la Maison du développement durable.

« La diversité des évènements au programme – tables rondes, conférences, documentaires, expositions et visites guidées – et la qualité des contenus proposés permettront aux acteurs de différents milieux d’aborder les principes du développement durable sous de nouveaux angles », affirme Claude Vincent, directeur, Santé-sécurité et environnement d’Alcoa, partenaire principal de la Maison.

 

De la congestion routière à la santé humaine

Pour rejoindre plus facilement les travailleurs du centre-ville et les étudiants à proximité, la Maison propose tous les deux mardis des activités-midi. La première, ouverte par Fabien Durif, professeur à l’Université du Québec à Montréal et organisée en collaboration avec le CRE-Montréal, explorera les solutions possibles à l’obsolescence programmée, dénoncée aussi sous l’expression « désuétude planifiée » (le 29 janvier).

Le 12 février, Owen Rose, architecte membre du conseil d’administration du Centre d’écologie urbaine, et Alexandre Turgeon, fondateur et président exécutif de Vivre en Ville, tenteront de définir la densité urbaine à l’échelle humaine. Le grand débat-midi « Montréal, métropole congestionnée », organisé en collaboration avec Copticom et animé par Hugo Séguin, permettra de réfléchir à cette importante problématique, le 26 février.

Le 26 mars, une table ronde avec la Fondation David Suzuki et les membres de son Cercle scientifique donnera l’heure juste sur la santé des écosystèmes et la santé humaine. Le 9 avril et le 7 mai, Amnistie internationale explorera deux problématiques bien actuelles avec les conférences « Les entreprises minières canadiennes au Guatemala : des comptes à rendre » et « Le mariage forcé : un enjeu des droits sexuels et reproductifs ».

Dans le cadre d’une série de conférences pour célébrer les 20 ans d’Équiterre, Laure Waridel animera deux grandes conférences « Les pesticides : un risque inutile? » et « Le commerce équitable : toujours d’actualité? » respectivement les 23 avril et 21 mai.

Enfin, le 4 juin, la Maison présente la conférence « Biothermica : cas concret d’une entreprise québécoise novatrice en développement durable », donnée par le président de l’organisation, Guy Drouin.

 

L’art comme moyen de sensibilisation universel

Le 2 mars, la Maison participera pour la première fois à la Nuit blanche à Montréal du Festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE. Activité spéciale dévoilée le 12 février prochain qui aura lieu dans l'ambiance magique du Bal des lampes, une exposition de luminaires réalisés par des designers et artisans d’ici en collaboration avec Monde Ruelle.

« Au programme, d’ajouter M. Perreault, quatre autres expositions toutes aussi originales que pertinentes pour la mission de la Maison : Kuna Yala en péril de Matthieu Rytz en mars ;  Llallagua, camp minier d’Alexis Aubin, gagnant du concours L’Homme et l’environnement en avril ; Dentelles de journaux de Myriam Dion, immense rideau de papier ajouré en mai ; et Le Karité, l’or vert des Africaines d’Éric Côté en juin. » Un vernissage et un encan silencieux sont prévus pour lancer chacune d’elles.

Le 12 mars, la Maison présentera le documentaire Trou Story de Richard Desjardins et Robert Monderie, produit et distribué par l’Office national du film du Canada.

Pour célébrer le printemps, la Maison organise avec Certex, le 30 avril, un « Trucs et troc », une activité d’échange de biens en bon état dans le cadre d’une semaine de collecte de vêtements, souliers et textiles usagés.

 

Visites du bâtiment et ressources en développement durable

La Maison propose, en permanence, un parcours d’interprétation autoguidé du bâtiment réalisé par Équiterre. De plus, des visites guidées gratuites sont offertes par Hydro-Québec tous les vendredis jusqu’au 21 juin, à 13 h 30 et 17 h 30. La Maison offre aussi, grâce à une contribution de la Fondation Alcoa, des outils et références sur le développement durable à l’accueil, au téléphone et en ligne.

Plusieurs autres événements sont également au programme, dont les cocktails-conférences de Cataléthique les deuxièmes jeudis de chaque mois.

La Maison du développement durable tient à remercier le journal Métro, Novae, Les Vergers Lafrance, Chefsinc., ainsi qu’Alcoa, son partenaire principal à la programmation.

La Maison du développement durable est ouverte au public du lundi au vendredi, de 10 h à 18 h, ainsi que les samedis et dimanches, de 10 h à 16 h. Pour consulter la programmation complète : www.lamdd.org

 

Source: La Maison du développement durable


Page précédente

 
 

 

 

 
 

 

 

 
 
VISA MASTERCARD DESJARDINS

 

  À propos de GaiaPresse Accueil L'actualité Analyses Dossiers spéciaux Salle de presse Opinions Calendrier Multimédias Notre boutique Liens Partenaires Contact Annoncer sur ce site Devenir membre Faire un don Agriculture Aménagement du territoire Climat et atmosphère Comportements écoresponsables Conservation et aires protégées Développement durable Eau Énergie Forêts Gouvernance Matières résiduelles et dangereuses Mines Santé Transport