Greenpeace échange pétrole et gaz contre mélasse et chocolat

0

Par Lucie Bataille


 

Normal
0

21

false
false
false

FR-CA
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4



/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-style-parent: » »;
font-size:11.0pt; »Calibri », »sans-serif »;
mso-fareast-« Times New Roman »;
mso-bidi-« Times New Roman »;}

De la tragédie théâtrale à la réalité de la marée noire, il n’y a qu’un pas. C’est ce que Greenpeace a voulu démontrer dimanche après-midi, face à une foule venue manifester son mécontentement contre les choix énergétiques du gouvernement québécois de Jean Charest. Cette même journée marquait également l’ouverture du Congrès mondial de l’énergie, au cours duquel le sujet sera discuté sous toutes ses formes, sale ou propre. 

 

Photo : Lucie Bataille. Tous droits réservés.
 

                                  >

                                                                           Photo suivante

Partager.

Répondre