Défaite des opposants à l’oléoduc Trans Mountain en Colombie-Britannique

0

La Colombie-Britannique a promis lundi de poursuivre son combat juridique contre l’élargissement d’un oléoduc controversé après le refus d’un tribunal fédéral de se prononcer sur cet épineux dossier.

Les autorités locales s’opposent à la décision du gouvernement fédéral canadien d’autoriser la société américaine Kinder Morgan de faire passer de 300.000 à 890.000 barils par jour la capacité de son oléoduc Trans Mountain qui achemine les sables bitumineux de l’Alberta vers la banlieue de Vancouver.

Élu à l’été 2017 notamment sur la promesse de combattre le développement des énergies fossiles, le gouvernement social-démocrate de Colombie-Britannique a contesté cette autorisation auprès de la Cour d’appel fédérale. Mais ce tribunal a refusé vendredi de se saisir du dossier.

« Nous sommes très déçus que la Cour d’appel fédérale ait rejeté notre demande d’appel », a indiqué à l’AFP George Heyman, ministre de l’Environnement et du Changement climatique de Colombie-Britannique.

Lire la suite

Source : AFP sur Sciences et Avenir

Crédit photo : Tony Webster sur Wikimedia Commons

Partager.

Répondre